Amazon propose la lecture en illimité

On connaissait la musique en illimité grâce à des abonnements proposés par Deezer ou Spotify, ou encore pour des films et des séries télévisées avec Netflix et CanalPlay. Aujourd’hui, le secteur du livre est à son tour touché.

Depuis l’été 2014, les Américains et les pays anglo-saxons pouvaient grâce à Amazon s’abonner pour seulement 9,99 dollars par mois à Kindle Unlimited et avoir ainsi accès en illimité à plusieurs centaines de milliers d’e-books et quelques milliers de livres audio.

Ce phénomène est finalement arrivé en France en décembre dernier. Il permet d’accéder à plus de 700 000 titres dont seulement 20 000 œuvres françaises. Mais attention, comme pour tous ces types d’abonnement, l’abonné ne détient pas le livre, il ne fait que l’emprunter. En effet, une fois son abonnement résilié, les livres qui avaient été lus ne sont plus accessibles. D’autre part, il ne peut emprunter que dix livres à la fois.

Ce type d’abonnement qu’on peut aussi voir comme de la lecture en streaming n’est pas une nouveauté. En France, les entreprises Youboox et Youscribe proposaient déjà ce type de service. Toutefois leur offre est inférieure à celle de Kindle Unlimited. Elle s’élève respectivement à 70 000 et 50 000 livres et ce pour un abonnement de 9,99 euros (Youboox) et 9,90 euros (Youscribe)[1].

Bien évidemment, ce type d’abonnement est vu d’un mauvais œil par les différentes maisons d’édition françaises et étrangères qui restent vigilantes. Certaines ont même refusé que leurs livres soient disponibles sur Kindle Unlimited. La principale revendication énoncée relève de la rémunération des auteurs et de leur maison d’édition qui jusqu’à présent se révèle peu avantageuse et dont l’indemnisation peut être modifiée selon le bon vouloir d’Amazon. D’autre part, l’auteur touchera sa gratification seulement si le lecteur lit plus de 10% de son livre.

Toutefois face aux téléchargements illégaux d’e-books que rencontrent les maisons d’édition, ces offres illimitées ne peuvent-elles pas finalement être bénéfiques et vues comme un bon compromis ?

[1] http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20140722.OBS4409/amazon-scribd-youboox-la-course-aux-ebooks-en-illimite.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s