Un village-librairie ?

[EN]

Au fin fond du Pays de Galles se trouve un petit village des plus originaux. Avec plus d’un million de visiteurs par an (pour seulement 1 300 habitants) quel est le secret de Hay-on-Wye ?

Hay-on-Wye se situe au nord de la capitale du Pays de Galles, Cardiff, dans la magnifique région des Black Mountains. Mais ce n’est pas la beauté du paysage qui fait le charme du village et qui a permis de construire sa réputation. Hay-on-Wye est en fait connu pour être la « plus grande librairie de livres d’occasion au monde » ! Et oui, ce village gallois est une gigantesque librairie à ciel ouvert.

Hay-on-Wye (source: Wikipedia)
Hay-on-Wye (source: Wikipedia)

Environ 40 librairies et bouquinistes sont installés à Hay-on-Wye, proposant des milliers d’ouvrages, rares, anciens et d’occasion. La transformation de ce petit village gallois en gigantesque librairie a commencé dans les années 1960 avec l’arrivée de Richard Booth, jeune libraire d’Oxford. Il décide d’ouvrir un magasin d’antiquités dans lequel il vend également quelques livres. Très vite, il remarque que ce sont les livres qui ont le plus de succès et décide donc de se concentrer sur leur vente. Puisqu’il possède une grande collection, pour les stocker il rachète l’ancien cinéma, la caserne des pompiers, l’ancien hospice, la vieille chapelle et même un château. Face au succès, il se permet une ultime excentricité en déclarant Hay-on-Wye royaume indépendant le 1er avril 1977.

Aujourd’hui, en se promenant dans les rues du petit village gallois, vous pourrez découvrir des rues bordées d’étagères remplies de livres d’occasion. On peut se servir librement en laissant simplement le montant correspondant au type de livres dans une petite boîte aux lettres. Le château accueille des visiteurs de jour comme de nuit et la Richard Booth’s Book est la plus grande librairie du village.

Chaque année depuis 1989 a lieu un festival du livre organisé à la fin du mois de mai et réunissant de nombreux acteurs du monde du livre et de la culture.

Les retombées économiques ont été tellement positives pour Hay-on-Wye que certaines communes européennes ont tenté de copier le modèle du village gallois. En France on peut citer Bécherel et Montolieu.

Le lien vers le site de Hay-on-Wye (en anglais)
Le lien vers le site du festival (en anglais) 

Publicités

Une réflexion sur “Un village-librairie ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s