Bret Easton Ellis, Less Than Zero

Disappear Here: deux mots sur un cadre blancs, reproduction imagée de la violence que leur simple présence peut évoquer.« Disappear Here »*

Deux mots négligemment projetés sur une affiche publicitaire au milieu des routes désertiques au sortir de Hollywood, mais dont l’écho annonce la fin de quelque chose qui n’a jamais commencé. Deux mots qui ne cessent de hanter le quotidien artificiel de Clay, anti-héros dont l’antipathie flirte avec le pathétique. Deux mots qui ne peuvent à eux-seuls former une phrase mais qui pour autant sont le résumé parfait de 207 pages de néant, de cette non-histoire qui s’évertue à capturer l’image du vacuum abyssal qui régit la vie d’une jeunesse à la peau brûlée par un soleil cuisant.

À 18 ans, Clay erre sans but dans un décor cristallisé digne des cartes postales bon marché achetées sur les abords des plages de Los Angeles. Quand les frontières de la réalité sont transgressées au profit de la brume réconfortante induite par une surdose de psychotropes, l’immobilisme devient maître. Enfermé dans la stérilité des conversations d’un entourage qui oscille entre conventions sociales et restes putrides d’une amitié d’antan, seule la fuite semble être l’issue possible dans ce vain combat.

Less Than Zero (Moins que zéro) est l’image stagnante de la société américaine des années 1980, à travers le prisme d’un jeune homme perdu dans un océan de beauté matérielle, d’ivresses insipides et de nonchalance médicalement induite, dont la quête insatiable de liberté ne peut être étanchée.

Rédigé par Bérangère Huguet

*Disparaître ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s