Mon stage à la Librairie Ehrengarth

Comme l’évoque le titre, je fais mon stage au sein de la librairie Ehrengarth située dans le quartier du Neudorf, à Strasbourg, à quelques minutes du centre commercial Rivétoile. Cette librairie indépendante est avant tout une entreprise familiale qui se transmet de génération en génération. Le patron actuel est le fils de l’ancien et premier propriétaire, l’épouse et la fille y travaillent aussi. Ainsi que trois autres libraires. Cette librairie indépendante est généraliste propose de la littérature moderne et classique, poche et grand format, BD, manga, jeunesse, scolaire et parascolaire ainsi que vie pratique et science humaine et bien sûr alsatique.

Depuis deux semaines, je vis donc comme une libraire, je range les livres qu’on reçoit les matins de livraisons, j’aide les clients à trouver ce qu’ils cherchent en m’aidant sur ordi d’Ellipse et de Dilicom, même si par moment, il est difficile de trouver la fameuse cartouche pour le stylo plume que nous ne vendons pas, en papeterie. Je commande des livres pour eux et j’encaisse. Je fais aussi les reliures et les photocopies car la librairie propose également des services comme la reliure de documents, l’impression et la photocopie. Il m’arrive même de faire de l’emballage en papier cadeau ! Je dois vous avouer qu’au début, ce n’était pas très facile, il faut savoir se repérer dans la boutique selon si le livre est de poche ou non, selon les thèmes, etc. pour ne pas mettre les livres n’importe où et orienter le client dans la mauvaise direction. Il faut aussi savoir se servir des outils informatiques tels que la caisse ou la recherche des livres en stock, etc. De plus, en tant que libraire, il faut savoir conseiller les clients selon leurs goûts, et leurs envies. Ce qui n’est forcément chose aisée quand on ne connaît pas la personne. Mais heureusement, j’ai l’appui de mes deux collègues en cas de besoin, même si parfois, il faut faire patienter le client …

Même si le métier de libraire n’est pas le premier métier que j’envisage, il est intéressant d’observer les clients, de voir leurs réactions sur certains livres, de comprendre ce qui les intéressent mais aussi en tant qu’intermédiaire et médiateur du livre, de voir les multiples livres, éditeurs, auteurs, qu’il faut faire un choix quand un représentant propose des ouvrages puis les vendre. Il faut savoir jongler entre l’offre et la demande donnant ainsi un aperçu du marché éditorial français.

Rédigé par Claire Lebreton

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s