Le Salon Européen du Livre de Jeunesse

Affiche Saarbruck 2016
Affiche du salon du livre.

Deux heures route en partant de Strasbourg, et vous voilà au magnifique salon du livre et de la jeunesse de Saarbrücken. « Der Europäische Kinder-und Jugendbuchmesse » : Le salon du livre européen de la jeunesse, au caractère européen a très bien trouvé son nom : « Bücher bauen Brücken », ce qui signifie les livres construisent des ponts. Cette métaphore incite à l’ouverture des frontières par la lecture. Pour se faire, chaque année, un autre pays est convié au salon: durant cette édition, c’est l’Ukraine qui fut à l’honneur.

 

litpreisplakat
Affiche du prix franco-allemand pour la littérature jeunesse

Nous pouvons parler de ponts franco-allemands étant donné notre situation géographique et nos liens avec l’Allemagne. C’est pourquoi, le prix décerné durant ce salon de quatre jours, sélectionne six lauréats français ainsi que six allemands, et un ouvrage de chaque pays est désigné gagnant au terme du salon par un jury élu pour une durée de deux ans. Les gagnants pour l’année 2016 sont, du côté français, les éditions Âne Baté, avec leurs ouvrages : Voyage en Caloptérie d’Olivier Laporte. Du côté allemand, ce sont les éditions Ueberreuter, avec leur ouvrage Geteilte Ansichten de Julia Balogh et Birgit Murke. Ce prix a pour but de mettre en avant deux ouvrages n’ayant pas encore été traduit et, qui sont en terme de littérature jeunesse, qualitatifs. Il permet également de rapprocher les deux pays à travers la découverte d’ouvrages exceptionnels. Ce prix est récent puisqu’il a été créé en 2013.

Le salon en lui même est divisé physiquement en deux parties, l’une regroupe les éditeurs de tous horizons, qui exposent leurs œuvres et les font découvrir au public. L’autre partie regroupe toutes les animations faites durant le salon. On y trouve des Workshops, des conférences, des lectures, des expositions et bien entendu par la cérémonie de remise du prix franco-allemand.

TRANSB_LOGO_H.jpg
Logo du projet: Transbook

Parmi tous les partenaires, il est important de souligner que le salon est soutenu par le projet Tansbook, dont sept pays membres (la Belgique, l’Allemagne, l’Italie, la Slovaquie, l’Angleterre, la France et l’Espagne) qui œuvrent à un projet commun à savoir : « la transition numérique et l’internationalisation du secteur de l’édition jeunesse ». Ce tout nouveau projet a pour but de mettre au travail toute la chaîne du livre au service de la jeunesse, pour la création de produits innovants.

Rédigé par Sandrine Libner

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s