Sang dessus dessous, un livre qui remet les idées en place

Couverture du livre de Pierre Fradet
Couverture de Rio-Saint-Louis de Pierre Fradet

Aborder le thème de la maladie en littérature ou même dans la vraie vie est difficile. Alors combiner expérience et littérature surtout dans un premier ouvrage, c’est un peu comme s’essayer à un saut périlleux sans bras pour tenir l’équilibre. Seulement, il y a cette volonté, celle de partager ce qui s’est passé, en trouvant le ton juste.

Lors d’un échange universitaire au Brésil en 2013, Pierre est diagnostiqué d’une leucémie. La première partie de son ouvrage raconte la greffe de moelle osseuse et la chimiothérapie. Avec humour et une volonté d’être le plus clair possible, l’auteur nous fait approcher au plus près de ce qu’est cette maladie si discrète, qui pourtant bouscule subrepticement ces quelques vies autour de nous.

La deuxième partie est celle de l’après. Nous nous éloignons de la description factuelle et allons au plus profond des choses. Comment se réapproprier ce corps qui nous a lâché, et comment réintégrer une vie « normale », une fois « libéré de tous ces fils et machines »? Pierre Fradet se lance alors, comme un détective, à sa propre recherche.

Loin d’être déprimant, Rio-Saint-Louis est le témoignage de l’inconnu. La vie peut basculer à tout moment et il est important de se poser les bonnes questions. Plein de vie, cet ouvrage de 134 pages se lit d’une traite et ne vous laissera pas indifférent ! Aux Éditions Pippa, Paris.

Rédigé par Savannah Genvrin

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s