Wab Kinew, un auteur au service de la communauté autochtone

Cette année, j’ai eu la chance non pas seulement de faire mon stage chez Mémoire d’encrier à Montréal au Québec, mais aussi de découvrir une toute nouvelle littérature : la littérature autochtone. Poétique, empreinte de culture et d’enseignements spirituels, les éditions Mémoire d’encrier (qui ont fêté leurs 15 ans), dont la volonté est de donner la voix aux littératures les plus diversifiées, ont pris l’audacieux pari d’en faire leur ligne éditoriale. Je vous propose aujourd’hui de découvrir un des auteurs qui m’a le plus marqué.

Continuer la lecture de Wab Kinew, un auteur au service de la communauté autochtone

Publicités

Dans la langue de Shakespeare

Des murs recouverts de livres du sol au plafond, de la musique jazz sortant des haut-parleurs, une section dédiée à la Lost Generation, un chat se promenant sur les piles de livres, le son d’un piano résonnant à l’étage… pas de doute, vous avez bien franchi la porte de Shakespeare and Company.

S&Co Facade
© Shakespeare and Company

Continuer la lecture de Dans la langue de Shakespeare

À la découverte de l’École française d’Athènes : entre archéologie et édition

DSCN8635.JPG

Non non, il ne s’agit ni d’une véritable école ni de vacances que j’aurais décidé de prendre sur les bords de plage de la Grèce. Vous l’aurez compris, mon stage s’est déroulé pendant trois mois à l’École française d’Athènes, située dans le quartier Exarchia de la capitale grecque. Il s’agit en fait d’une institution de recherche française basée à l’étranger, elle étudie l’histoire grecque, surtout à l’époque antique, et organise de nombreux chantiers de fouilles dans tout le pays. Elle se compose de plusieurs services dont notamment celui des publications dans lequel je travaille. Ce dernier est chargé de publier les résultats des fouilles ou des études dans des livres, rangés dans diverses collections.

Pas question d’aller bronzer sur les plages ou d’aller explorer les îles des Cyclades, armée de mon code orthotypographique je suis allée affronter les manuscrits. La bataille était rude car il fallait prendre en compte les normes spécifiques à l’archéologie qui comportent des termes étranges. Souvent on se surprend à chercher des mots incongrus dans le dictionnaire pour vérifier qu’ils existent bien. Il faut dire que c’est un domaine de l’édition un peu à part puisqu’il est question d’édition scientifique et historique, on traite donc avec des chercheurs plus que des auteurs, et la diffusion est bien moins grande que dans d’autres secteurs. Mes missions consistaient à corriger des articles, communiquer avec les auteurs et plus généralement : faire en sorte que le texte soit publiable.

L’édition dite scientifique n’a pas toujours l’air du domaine le plus attirant de prime abord. Pourtant il ne faut pas se fier aux apparences car il est possible de faire de très belles découvertes, de rencontrer des gens incroyables et de travailler dans des contextes extrêmement variés, parfois assez fous et toujours très intéressants. Pour ma part j’ai été très bien accueillie par l’équipe, le personnel, voire les archéologues de passage et je garde de ce premier stage un très bon souvenir !

Embarquez pour une visite du Quai des Brumes !

Si pour vous le « Quai des Brumes » n’évoque rien d’autre que le film de 1938 réalisé par Marcel Carné dans lequel joue Jean Gabin, voici une petite mise au point sur ce que ce nom pourrait aussi vous suggérer !

Continuer la lecture de Embarquez pour une visite du Quai des Brumes !

Le buveur d´encre et le Tintentrinker : un partenariat franco-allemand qui nous enthousiasme !

Petite structure d’édition jeunesse qui ne comprend qu’une salariée et le fondateur, Le buveur d’encre possède une particularité qui a tout de suite intéressée les étudiants du master édition de Strasbourg : une maison jumelle en Allemagne.

Continuer la lecture de Le buveur d´encre et le Tintentrinker : un partenariat franco-allemand qui nous enthousiasme !